Si vous êtes séduit par l’une de mes créations, vous pouvez m’en passer commande en utilisant le formulaire de contact (en cliquant sur l’onglet en haut à droite)

Laissez-moi votre nom, votre adresse et le moyen de paiement que vous souhaitez utiliser ainsi que votre adresse e-mail. Je vous contacterai par retour de mail dans les 24 heures pour faire connaissance et finaliser les modalités d’envoi et de règlement.

Créations

nathminiJe ne me souviens pas si Agludalu était une fille ou un garçon. Ce qui est sûr, c’est qu’il ou elle n’était pas seul(e). Cocodi lui tenait compagnie.

J‘avais 4 ans et j’avais inventé l’histoire de «Cocodi et les cheveux d’Agludalu » que je racontais souvent à mes sœurs aînées qui devaient avoir bien souvent l’envie de nous étrangler, moi et mes amis imaginaires. Il n’en fut donc rien, par amour fraternel ou par crainte du courroux maternel.

Agludalu avait donc des cheveux. Agludalu était une princesse aux cheveux longs.

J‘avais de l’imagination et je ne jouais pas à la poupée.Je dessinais des princesses roses en robes de bal, des girafes jaunes à pois noirs et des arbres mauves en fleurs. Mes soleils en coin de page étaient toujours souriants et leur rayons portaient des nœuds multicolores.

Mes princesses, même en portrait, étaient en mode paysage tant elles étaient emperruquées, enrubannées, embijoutées.

Je pataugeais dans la couleur.

Avec le temps, à l’aptitude se joignit l’intérêt. Je découvris la peinture, l’histoire de l’art, la mode et le costume à travers les âges, l’histoire des hommes et de leur apparence. J’appris les textures, les matières, les lignes et les courbes, la pâte et la transparence. J’aimais tout ce qui pouvait rendre les filles jolies.

Aujourd’hui, je peins toujours des princesses et je fabrique des bijoux.